Portrait d’Alex Dreyfus, entrepreneur français du Poker en ligne

Home  /  Jeux  /  Poker  /  Portrait d’Alex Dreyfus, entrepreneur français du Poker en ligne

On February 15, 2018, Posted by , In Poker, With No Comments

Portrait d’Alex Dreyfus, entrepreneur français du Poker en ligne

Alex Dreyfus de son vrai nom Alexandre Dreyfus est un jeune entrepreneur, patron de la société Chilipoker. Il est le symbole de l’endurance et de la perspicacité. A 19 ans, il se lance dans une aventure incroyable sur le net.

Alexandre Dreyfus, l’homme au mental gagnant

Âgé de moins de 20 ans, il a été un des leaders du Net lyonnais en créant Webcity. Il s’agit en réalité des cityguides en ligne. Après avoir acquis de l’expérience et quelques moyens financiers, il passe au stade de consultant du groupe pour 3 années avec la ferme volonté de conquérir le marché américain.

Du haut de ses 34 ans, il étonne le monde avec son talent incroyable sur l’internet. Avec lui, c’est le début des city guides en ligne. Les internautes récupèrent plus facilement les horaires de ciné, les bons plans de restauration, toutes les idées de sorties entre copains ou en amoureux. Il a un mental d’acier face à toute difficulté.

L’échec ne le décourage point mais lui crée plutôt de nouvelles opportunités. On se souvient encore de son plan de reprise de sa société en novembre 2002. Il a réussi à le fusionner si intelligemment au cours de l’année 2003 avec Cityvox, son principal concurrent. Il le revend pour un montant de 30 millions d’euros à la société Orange au cours de l’année 2008. Il fait une descente à Paris pour travailler avec plusieurs sociétés d’Internet, avant de renaitre de ses centres avec une nouvelle entreprise. Il s’offre par la suite Winamax, une société de poker en ligne avant de quitter le bateau pour des convenances personnelles en 2006.

Toutes ses parts d’actions ont été cédées à à Patrick Bruel et à Marc Simoncini. Il s’installe à Malte pour mettre sur pied sa société Chilipoker.

Alex Dreyfus, un autodidacte et entrepreneur à succès

Plusieurs jeunes sortent chaque année des écoles sans le moindre diplôme et font véritablement fortune. Ils prouvent que les autodidactes ont vraiment de beaux jours devant eux. C’est bien le cas de Alex Dreyfus qui force l’admiration. Après le soutien de Olivier Ginon, son « parrain », il fait une levée de fonds d’un montant de 12 millions de francs. Il entre dès lors au capital de la start-up Auriga et Dassault. Sans un seul diplôme, l’homme réussi a fait une véritable fortune sur le net. Il s’est associé avec un jeune diplômé d’une école de management, pour lancer à plein gaz son agence consacrée à l’activité internet. Dans l’optique de développer son projet de jeux en ligne sur le sol français, Alex Dreyfus s’est joint à l’opérateur Free pour s’accommoder avec des millions d’abonnés.

La Coupe du Monde de poker, une idée géniale d’Alexandre Dreyfus

La Global Poker Masters. Un seul nom à retenir ; c’est bien Alexandre Dreyfus.

L’idée est de réunir 5 des meilleurs joueurs des 8 nations les plus compétitives au classement GPI et d’organiser une Coupe du monde du poker. Il s’agit des joueurs américains, anglais, canadiens, allemands, russes, ukrainiens, français et italiens.

Le concept existe déjà mais il a fallu la marque de Alexandre Dreyfus pour l’organiser. C’est un évènement qui a fait couler assez de salive et d’encre sur les fora du Club-Poker et sur les réseaux sociaux en témoignent les sites ci dessous :

https://www.uspoker.com/blog/alex-dreyfus-sportification-of-poker/11919/

http://sports.usatoday.com/2016/08/12/alex-dreyfus-discusses-the-changes-to-the-gpl-schedule/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *